Gwenaël LETOURNEUR Médium Pur

 

Qui êtes vous et comment voyez-vous le monde de la voyance?

 

Je ne suis pas un coach de vie ni un médium qui vous dira ce que vous souhaitez entendre. Je n'ai pas la prétention de dire que je suis le plus grand médium de France, comme certains beaux sites internet qui présentent le "Médium" comme le Messie, fabuleux, extraordinaire, exceptionnel, surhumain et comme le plus grand médium de France. Je suis juste médium pur et souhaite rester dans la simplicité et ainsi continuer d'assurer des consultations honnêtes et de qualité. Il est important de recadrer la fonction d'un professionnel des arts divinatoires. Malheureusement beaucoup de voyants, médiums ou astrologues se permettent de dicter le comportement de leurs consultants en les comparants à leur propre expérience personnelle qui n'est absolument pas représentative d'une neutralité indispensable au bon déroulement d'une consultation. Un professionnel des arts divinatoires est là pour vous répéter ce qu'il entend et vous exposez concrètement ses ressentis en se détachant totalement et complètement de son vécu personnel. Il n'y a aucune logique et aucune règle pré définie, une consultation est une page blanche ou se dessine votre avenir.  

 

Comment travaillez-vous?

 

Je limite mes consultations journalières et je refuse régulièrement des personnes souhaitant une consultation immédiate. Je préférerai sans aucune hésitation vous refuser en rendez-vous plutôt que de bâcler votre consultation en pensant uniquement au montant de ma prestation. Je suis un médium pur, honnête et sérieux. Certaines personnes souhaitent être plus rassurées sur l'instant et ne souhaitent ou ne peuvent pas attendre pour avoir des réponses à leurs questions et je le comprends. Étant médium je ne peux rester "connecté" des heures, cela demande un réel pouvoir de concentration qui m'est impossible de tenir dans la durée. Il peut arriver que je reporte mes consultations si je ne me sent pas capable de réaliser un travail de qualité. Pour moi une voyance n'est pas, une question et une réponse. C'est beaucoup plus complexe que cela. Ma préparation passe par un temps de méditation et de prières. Pour moi un voyance c'est, cerner la situation et vous la décrire, vous parler des caractères et la vie des personnes qui interviennent dans votre demande, de vous apporter des précisions dans forces détails. Lors d'une consultation "je répète ce qu'ils me disent". Je ne fais jamais de consultations de complaisance. J'ai assez vécu pour avoir une certaine psychologie de la vie, connaissant parfaitement l'humain dans sa bonté et sa destruction. Je suis à même de trouver le sens des mots pour formuler mes réponses afin de prendre soin de mes consultants tout en leur apportant la vérité.

 

Transmettez-vous les messages des défunts?

 

Il m'arrive régulièrement de transmettre certains messages par le biais d'une concentration extrême. Comme par exemple de voir une femme décédée, qui en soulevant sa jambe me dit "dites a ma fille que j'ai enfin les bonnes chaussures et que je n'ai plus mal aux pieds». Cette femme souffrait de diabète de son vivant. Ou encore un homme mécontent, me montrant une montre, un rappel du défunt mari de ma consultante, lui rappelant d'aller chercher sa montre en réparation depuis des mois chez le bijoutier. Je vois et sent les défunts sous forme de présences qui m'interpellent parfois. Cela reste toujours impressionnant pour mes consultants mais aussi pour moi. Ce genre de manifestations est extrêmement épuisant.

 

Comment réagissez-vous devant la souffrance?

 

La souffrance fait grandir et avancer. Pourquoi l'homme apprend-il dans la souffrance? La réponse devient claire quand on se pose la question comment apprendrait-il autrement? Quand il n'y a aucune conséquence ou répercussion de nos actes, notre conscience des choses est floutée par l’insouciance ou encore l'ignorance. S’il il n'y a pas de mur sur lequel se briser, on ne peut qu'imaginer une douleur ou un regret, mais pas véritablement les vivre et ne pas en tirer de vraies leçons. Comment dire à un enfant de ne pas mettre les doigts dans le feu, ça brûle. La leçon s'appliquera en définitif que lorsqu'il aura réellement ressenti la brûlure plutôt que l'imaginer. La souffrance fait partie de la vie, de l'apprentissage qui nous permet de réaliser tellement de belles choses. Je réponds à mes consultants par un message clair, mais parfois en décalage avec la compréhension et la réalité du présent, celle de la souffrance. J'interviens pour répéter ce que l'on me dit et qui donne à mes consultants, le sens de la douleur qu’ils ressentent. On ne souffre jamais pour rien, nous apprenons, nous grandissons pour pouvoir transmettre. Cela me permet également de nouvelles perspectives d'apprentissage sur mes propres épreuves. La souffrance est la vie et surtout, l'apprentissage de la spiritualité. 

 

Médium c'est quoi?

Être médium ne s'improvise pas et passe par des étapes douloureuses d'une vie parfois meurtrie. Je vis reclus, dans une maison au milieu de la nature, je ne recherche pas la gloire, le succès ou devenir riche. La solitude que je vis, je ne l'ai pas choisie mais l'apprécie maintenant au plus haut point. Je vis en retrait de la société, mais je suis très lucide sur le monde qui m’entoure. J'ai, durant des années prié pour ne plus voir les choses invisibles, aujourd'hui je dis merci de cette bénédiction qui dicte ma vie de foi et de prières. L'être humain vient à moi tout comme les entités et délivre l'avenir et messages pour ceux qui en ont besoin. La plus belle chose de ma vie est de pouvoir apporter les réponses aux réelles souffrances qui feront grandir mes consultants et j'en est fait ma vie. 

 

Comment choisir un médium?

 

Attention aux publicités trompeuses, consulter par le bouche-à-oreille reste pour moi le plus sûr moyen de trouver un vrai professionnel compétent. Une consultation avec un médium, n'est pas une lecture des cartes. Un médium n'utilise aucun support et doit être capable de vous dire certaines choses qu'il ne peut connaître de votre vie. Beaucoup de "médiums"  peuvent vous dire  votre avenir mais ou est le problème? Comment être convaincu du don du professionnel que vous consultez? Il passe obligatoirement par le fait qu'il vous le prouve (sans que vous l’exigiez). Cela se fait naturellement lors d'une séance. Savoir lire le passé, le présent et le futur reste une preuve de l’authenticité des capacités d'un médium, rare dans le monde de la voyance d'aujourd'hui. Certains apprennent le tarot ou la beline et se prétendent être les plus grands médiums. Il faut être lucide sur les capacités de chacun et de ne pas s'inventer une étiquette pour se glorifier à des fins surtout financières. C'est malheureusement le cas à 80% des professionnels(les) de la voyance.